La vie est belle

Ce forum à pour but de vous amener à la réflexion. Nous efforcerons d'être neutres dans la majorité des sujets abordés. Ainsi nous espérons que vous serez votre propre arbitre, le but 1er du forum.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le soja est-il nocif?

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 4
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Le soja est-il nocif?   Lun 25 Fév - 23:16

Le soja, un sujet qui se fait de plus en plus entendre, que se soit sur le plan environnementale ou sur la santé (humaine ou/et animale).
Mais est-ce vrais et si oui quels sont les risques ou symptômes ?
Evidement nous ne parlons pas du soja OGM mais du biologique ou conventionnel.

Voici un extrait d’un livre très intéressant du naturopathe Eric Darche "Mon alimentation, mon meilleur médecin !"

"D’après une étude publiée par le Lancet en 1997, le seul fait de boire 2 verres de lait de soja par jour est suffisant pour perturber le cycles menstruel des femmes.

Le plasma des enfants nourris au lait maternisé à base de soja contient de 13 000 à 22 000 fois plus d’œstradiol (œstrogène ou hormone féminine) que le plasma des enfants nourris au lait de vache maternisé (Sally Fallon, 3e symposium international sur le soja). De nombreux végétaux comestibles contiennent des phytoestrogènes, mais leur concentration en hormone oestrogénique est dix mille fois moindre que dans le soja.

D’autre part, on a estimé qu’un bébé nourri exclusivement de lait de soja reçoit l’équivalent en oestrogènes (proportionnellement au poids de corps) d’au moins cinq pilules contraceptives par jour, ce qui entraîne une puberté précoce chez les filles. Chez les garçons le soja multiplie par cinq les risques d’anomalies du pénis, lorsque la mère a usé largement du soja pendant sa grossesse.

Il est conseillé de manger du soja uniquement fermenté, si l’on souhaite en consommer un peu. Le soja est fortement déconseillé pour les bébés. En cas d’allergie aux protéines du lait de vache, ne pas lui substituer du lait de soja : cette légumineuse fait partie des allergènes reconnus.

Michel Dogna précise que, d’après certaine études, il semble que les personnes mangeant, ne fût-ce que deux ou trois par semaine, une portion normale de tofu, présentent un rétrécissement accéléré du cerveau joint à une diminution des fonctions cognitives . D’autres études datant de 1986, auraient prouvé que l’ingestion régulière de soja peut mener à de sérieux problèmes neurologiques et entraîner des troubles émotionnels, allant de la mauvaise humeur à la dépression chronique ou permanente.

Les Chinois et les Japonais utilisent surtout les soja comme condiment et non comme substitut des protéines animales. Un Français particuliérement friand de produit au soja avalera davantage que la moyenne des asiatiques. Les Japonais, les plus gros consommateurs du continent, ingèrent en moyennes 45mg d’isoflavones par jour (oestrogéne). C’est moins que la quantité que l’on trouve dans un seul steak végétale ou un bol de « tonyu ».

Le soja est à consommer de préférence fermenté sous forme de : miso, tempeh, netto, shoyu, tamari. En effet la fermentation permet de détruire la quasi-totalité des toxiques du soja. La consommation de soja cuit, pour varier les menus, devra rester très modérée et occasionnelle.

Selon le docteur Claude Hughes, le soja s’est doté de certains moyens pour lutter contre ces prédateurs naturels. Il constitue ainsi un contraceptif oral puissant, chargé de nombreuse toxines, ce qui fait que les prédateurs qui en mangent diminuent en nombre et en taille.

Elément toxiques du soja :
- facteur d’agrégabilité plaquettaire ;
- facteur antithyroïdien, facteur anti-croissance ;
- facteur anti-trypsinogène (qui entrave la bonne digestion des protéines), toxique pour le pancréas et anti-croissance ;
- grande richesse en acide phytique inhibant l’absorption des minéraux et des oligo-éléments, en particulier le zinc ;
- action stéatogène (dépôts d’acide gras) au niveau hépatique.

Il a été constaté chez de nombreux enfants nourris au lait de soja, une altération de la muqueuse intestinale avec dégradation des villosités, favorisant la maladie cœliaque (du côlon).

Le soja et ses dérivés peuvent se trouver dans certaines margarines, dans certains bouillons végétaux, dans les concentrés de protéines végétales, etc."




autres sources:

L'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) a publié un rapport inquiétant sur l'impact pour la santé des molécules végétales du soja, appelées phyto-oestrogènes.

L'agroalimentaire nous avait vendu le soja comme le produit de remplacement du steak pour les végétariens, la panacée contre le mauvais cholestérol et le substitut idéal pour les nourrissons allergiques au lait. En épluchant les 370 pages du rapport, on découvre que les vertus des phyto-oestrogènes ne reposent sur aucune base scientifique solide et que ces composés qui miment les hormones sexuelles ne sont pas sans danger. Les études réalisées sur l'animal laissent craindre qu'une consommation à hautes doses chez le nourrisson ou pendant la grossesse peut altérer le développement des organes reproducteurs et augmenter le risque de cancers hormonodépendants. L'Afssa recommande de ne pas donner d'aliments à base de soja aux enfants de moins de 3 ans et fixe une limite à ne pas dépasser pour les femmes « ayant des antécédents de cancers du sein ». Soit l'équivalent, pour une femme de 60 kilos, d'un grand verre de lait et d'un yaourt au soja par jour. Sauf que, d'un verre de lait à un autre, la quantité de phyto-oestrogènes varie d'un facteur 100, et qu'un dessert peut en contenir de 8 à 76 milligrammes. Résultat : dans un cas, il faut en avaler plus de sept pour atteindre la limite et dans l'autre un seul suffit. C'est pourquoi l'Afssa demande aux industriels d'indiquer sur l'étiquette les teneurs en phyto-oestrogènes.

Source: le point 10/03/05 (Christophe Labbé et Olivia Recasens)
voici le site de l'afssa http://www.afssa.fr/


Pour les raisons environnementale vous pouvez allez sur :

http://www.actu-environnement.com/ae/news/2129.php4
http://www.sojacontrelavie.org/

et vous pouvez en trouvé bien d'autres en cherchant un peu Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unelanterne.discutforum.com
 
Le soja est-il nocif?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le Soja: bon ou mauvais pour la santé?
» Fromage au soja
» le fromage à base de soja
» Lait de soja et bébé
» Les phyto oestrogènes du soja, et le pois chiche alors ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La vie est belle :: dossiers :: agriculture/nourriture-
Sauter vers: